La petite histoire d’Ô de Mila...

L'idée...

Petit, Michel passait son enfance à jouer à cache-cache dans les champs de sorgho…

Plus grand, c’est donc tout naturellement qu’il s’est tourné vers la nature ! Il quitte ainsi le Rwanda pour suivre des études d’agronomie en Belgique. Son diplôme d’ingénieur en poche, il rentre au pays pour conseiller les paysans. Mais poussé par sa passion, il s’envole vers la France pour compléter sa formation et devenir Maître brasseur.

Il va alors avoir une idée qui va changer sa vie : utiliser les dernières technologies pour réinventer la traditionnelle bière de sorgho !

La rencontre !

Pour relever ce défi de taille, il s’associe à Guillaume. Comme lui, ce pionnier est agronome, amoureux de l’Afrique, passionné de bière… et cerise sur le gâteau, il s’intéresse de longue date aux bienfaits du sorgho, qui pousse en France depuis plus de 50 ans !

De cette rencontre va naître une belle complicité et une savoureuse innovation :
la première bière de sorgho
« made in France ».

La recherche...

Ni une, ni deux, il se plonge dans des recherches intensives.

Il faut dire qu’il y a de l’enjeu : en Afrique, les paysans n’arrivent pas à vendre leurs produits faute de débouchés… et leurs bières traditionnelles de sorgho, faites avec les moyens du bord, ne se conservent pratiquement pas !

Le sujet de sa thèse est donc tout trouvé : développer la filière du sorgho
par la production de bière.

HAUT